mercredi, juin 20, 2012

Futur en Seine 2012. Aperçus à chaud

Futur en Seine 2012 (#FENS2012) bat son plein. Trop tôt pour en tirer un bilan, mais déjà le sentiment que nous sommes en train de réussir notre pari : créer, chez nous, un événement international de création, de confiance, de réflexion partagée et de fête.

Un festival, c'est comme une start-up. Un grand rêve, un soutien financier dans la durée, et le droit de pivoter, et tous les espoirs lui sont permis. Cette troisième édition, la première après la décision d'annualisation, riche des expériences des précédentes, est un succès.

Profitez-en. Il reste cinq jours d'un magnifique programme. Avec toujours Expoviz, que je recommande, Design Metadata, que je vais visiter, Futur en Seine à Issy, Géographies nomades, aux Beaux-arts, la Web Games Conference, le pavillon de l'Arsenal, la plongée virtuelle de Virtuel Diving, ou l'expérience d'urbanisme collaboratif à Deuil la barre. Et j'en oublie.

Mais il est déjà temps de partager des souvenirs. C'est pourquoi j'ai préparé un rapide montage de premières photos, la plupart prises par Benjamin Boccas, notre photographe officiel. J'ai également le plaisir de partager avec vous le petit clip préparé par Frédéric Vacher, le représentant de Dassault Systèmes au CA de Cap Digital, qui a passé son week-end à filmer les événements du CENTQUATRE.

On vous attend très nombreux en 2013.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire